livre

Rainbow Rowell, 2ème

Je retrouve tout de même avec plaisir l’auteure de Eleanor and Park, dont j’avais fait la critique le mois dernier, dans un nouveau roman du même style. C’est l’histoire de Cather, jeune adolescente qui ne vit que pour et par l’écriture. C’est la rentrée à la fac, comment va-t-elle s’adapter ? D’autant plus que sa soeur jumelle l’abandonne pour vaquer à ses loisirs d’étudiante branchée. C’est un roman pertinent sur le passage à l’âge adulte qui m’a semblé plutôt moderne et ancré dans la réalité actuelle d’une ado en 2016.

Cela est notamment du au passe-temps préféré de Cath, qui est d’écrire des fan-fictions sur l’Internet. Et en plus, des fan fictions gays. Comment vous expliquer qu’aujourd’hui un livre qui donne de la crédibilité à cette activité, je trouve ça géniale. ça correspond au quotidien de beaucoup d’ados qui, perdus dans leur imaginaire, « ship » des personnages – comme disent les jeunes – c’est-à-dire aimeraientt beaucoup que tel ou tel personnage finissent ensemble, en couple, dans une relation de type plus qu’amicale. Au delà de la mystification des couples gays par les pré-ados en extase, les fanfictions sont aussi un moyen inattendu de replonger dans un univers qu’on adore et qu’on veut continuer à explorer. Que ce soit des théories de fan à n’en pas dormir la nuit ou des histoires qui proposent une suite à notre livre préféré, c’est un concept très sympa qui vaut le coup d’oeil.

Alors oui du coup, voir ce sujet dans un bouquin, je dis bravo. N’empêche, faut-il ne pas tourner autour trop brutalement, sinon on épuise le stock d’intérêt assez vite. Rainbow Rowell y arrive, parfois. Le roman en lui-même est interrompu par des scènes de fan-fictions écrite par Cath ou par des scènes du livre qui inspirent ses fanfictions, et ça pas été toujours clair pour moi pourquoi tel passage était à tel moment du livre. J’ai surement manqué des parallèles avec la vie de Cath. De plus, on n’a pas la fin de cette histoire-là : est-ce qu’elle a vraiment tué Baz dans ses fanfictions ? Est-ce que les mages gagnent la guerre ? Et l’histoire de Cath elle-même  : Reste-t-elle avec son copain ? Et sa nouvelle pour son cours de fiction ? Bref, on en redemande ! On reste un peu sans réponses. Justement peut-être pour nous aussi laisser libre court à notre imagination et écrire notre première fanfic.

200-3.gif

Tout en restant assez réaliste mais toujours parfois un peu nunuche (on change pas l’auteure, on n’y peut rien), Fangirl séduit par sa justesse. On a toute été Cath, on l’a comprend, on l’encourage. Et sa passion pour l’écriture force à l’admiration, on cherche la notre du coup.

giphy.gif

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s