livre

Review : Aristotle and Dante discover the secrets of the universe – Benjamin Alire Sáenz

[Lecture V.O.]

Ça fait au moins un an qu’il est dans ma wishlist, et bon sang, pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt ?!

Résumé : Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

 

J’ai été séduite dès le début, bien que le fait qu’il n’y ait pas de storyline précise m’a un peu perturbé. Mais finalement, c’est une des nombreuses choses qui fait le charme de ce livre. L’histoire se suffit à elle-même. Elle coule de source. C’est fluide, on ne s’ennuie jamais, rien n’est inutile, tout y a sa place. Dès le premier mot, j’ai su que j’allais aimer ce livre. Je ne peux vous expliquer pourquoi, mais j’ai su. Et la suite n’a fait que confirmer cet amour.

Le problème avec ma vie c’est que c’est l’idée de quelqu’un d’autre. – Aristote

J’aime tout de ce livre, la couverture (si belle qu’elle n’a pas été changée pour la version française), les personnages, l’écriture, les mots poétiques de l’écrivain, si beaux, l’histoire qui va et vient à une vitesse parfaite. Mais aussi les nombreuses références à la poésie et à l’art, qui rajoutent un petit côté érudit, mais qui paraissent pourtant très accessibles, tout en simplicité et en beauté.

Quand on finit de lire un livre, on se dit souvent qu’on a beaucoup aimé les personnages, qu’on aurait bien aimé être avec eux, dans leur vie, être leur ami-e. Mais là, c’est bien plus que ça. J’ai eu l’impression d’être avec eux, littéralement. Benjamin Alire Sáenz écrit d’une telle façon que j’ai ressenti leurs sentiments : leur tristesse, leur euphorie, leur bonheur. J’ai eu envie de leur faire des câlins, de les rassurer, de leur dire que tout allait bien se passer, de discuter avec eux, simplement d’être avec eux. J’aime autant Dante qu’Ari, et ça, c’est fort, parce que niveau personnage, je suis assez difficile en général, j’ai toujours quelque chose à leur reprocher. Mais là non. Je les aime, vraiment. Les personnages secondaires quant à eux sont tous parfaits. Leurs personnalités sont toutes uniques et pleines. Aucun d’entre eux ne paraît creux ou là pour « remplir le vide ».

 

aristotle_and_dante_by_rocket_chip-d91rpt1.jpg

 

Le thème LGBT (si je peux appeler ça comme ça) est très important pour moi. C’est quelque chose qui me touche personnellement, et c’est malheureusement trop peu répandu dans la littérature young adult. Pourtant – et Ari en est le plus pur exemple – on en aurait bien besoin. L’auteur n’en a cependant pas fait la pierre angulaire du livre, et c’est une très bonne chose. Il a su trouver les mots parfaits pour décrire le processus de découverte de soi. Se rendre compte qu’on n’est pas comme tout le monde, pas comme la société et les autres le veulent, c’est difficile, et Sáenz a su le dire, sans le dire (lisez le livre pour comprendre hehehe). Il a lui même fait son coming out à l’âge de 54 ans ; on peut donc imaginer que c’est la raison pour laquelle il a si bien su en parler. Ce livre est à mettre absolument entre les mains de toutes ces personnes qui ne comprennent pas l’amour entre deux garçons ou entre deux filles.

Je me demande ce que ça fait, de tenir la main de quelqu’un. Je parie que parfois, tu peux trouver tous les mystères de l’univers dans la main de quelqu’un. – Aristote

Sáenz a également su dépeindre la difficulté d’être un latino-américain aujourd’hui aux USA (ce qui fait douloureusement écho à la situation actuelle), la difficulté d’accepter ses origines, de vivre avec tout simplement. L’histoire se passe au Texas, dans la ville d’El Paso (à la frontière avec le Mexique) où Sáenz a étudié la littérature anglaise et l’écriture créative, et ce n’est pas le seul de ses livres dans lequel l’histoire s’y passe (Everything Begins and Ends at the Kentucky Club).

Bon, vous me direz, « mais, deux adolescents qui se cherchent, c’est un thème récurrent, connu, et, en somme, pas très original, c’est pas ennuyeux, du coup ? ». Que nenni ! Sáenz en a fait une histoire magnifique, profonde. L’amitié et l’amour se lient d’une façon parfaite, Aristote et Dante grandissent ensemble et se découvrent, aussi bien eux-mêmes que mutuellement. Chacun de ses mots sont réfléchis, et paraissent pourtant si naturels, si beaux.

Les mots sont différents quand ils vivent à l’intérieur de toi. – Ari

Moi par contre, je manque de mots pour décrire l’amour que je porte à ce livre. Je viens de le finir et je sais déjà que c’est mon coup de cœur de l’année, voire même carrément mon livre favori. Je ne peux que vous conseiller de le lire, tant il m’a fait de bien (j’ai pleuré au moins cinq fois, mais franchement, n’est-ce pas gage de qualité?).

 

★ Note : 5/5 ★

 

Une suite (There Will Be Other Summers) est écrite et va bientôt paraître ! Je ne sais pas quand, mais très bientôt selon l’auteur lui-même. Checkez son compte twitter pour des infos en temps réel.)

 

9782266253550

 


 

Où se le procurer ?

Amazon

Fnac

 

5 commentaires sur “Review : Aristotle and Dante discover the secrets of the universe – Benjamin Alire Sáenz

  1. J’avais eu un gros coup de cœur pour ce livre. En lisant ton avis je me suis souvenu du superbe moment que j’ai passé en lisant.
    Je suis contente d’apprendre qu’il y a une suite mais je me demande si elle va être aussi bien. Pour moi l’histoire était fini mais je pense que je ne résisterait pas longtemps à passer un nouveau moment avec Ari et Dante 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s