Cinéma

J’ai été au ciné ce weekend : Vaiana/Moana ou le nouveau disney

Après deux énormes succès public et critique, Disney revient avec un long-métrage d’animation se déroulant en Polynésie, avec comme personnage principal Vaiana, une adolescente courageuse qui veut sauver Mère-Nature.

Réalisé par Ron Clements et John Musker (Aladin, La petite sirène), Vaiana et la légende au bout du monde, de son titre entier, nous fait vivre une traversée de la mer à la recherche de Maui, demi-dieu et co-pilote de la mission de Vaiana : rendre le cœur de Nefertiti pour empêcher la nature de mourir. Véritable récit écologique, Vaiana donne aussi énormément envie de partir en vacances.

Il a été annoncé comme le meilleur film d’animation Disney depuis longtemps, surpassant La Reine des Neiges ou Zootopie. Disney espérait le même succès public et est bien partit pour l’avoir, avec 311 041 spectateurs pour son premier jour de sortit et bat ainsi le score de La Reine des Neiges à ses débuts. Mais le succès critique n’est pas toujours au rendez-vous.

Certains aspects sont très réussis. La musique est époustouflante, et a un vrai but dans l’histoire : que ce soit l’introduction des personnages ou de récit qui fait avancer l’histoire. Le but premier de la musique, me diriez-vous, mais là, c’est extrêmement bien utilisé. Ce n’est pas très étonnant en voyant que c’est Lin-Manuel Miranda, génie venant tout droit de Broadway (Hamilton) et Mark Mancinale (Le Roi Lion, Tarzan) qui sont les génies derrière ces morceaux.

Les personnages sont plutôt sympathiques. Vaiana est particulièrement attachante et réaliste, pleine d’ambition et de valeurs. Et notons l’effort incroyable de chez Disney de ne pas lui avoir donné d’intérêt romantique dans le film, on applaudit. Maui, est également très bien écrit, avec une certaine profondeur (comparé à certains personnages Disney).

Le très gros point négatif du film, c’est qu’il n’est pas drôle. Chaque blague tombe à plat, et c’est dire vu mon seuil de tolérance très très bas. Dans les 15 premières minutes, on a le droit à trois blagues « on fait pipi dans la mer » qui ne sont tous simplement pas drôles, mal amenées et lourdes de répétition. C’est très dommage, l’humour est quand même l’un des plus gros attraits dans les films d’animation, pour les plus petits comme pour les plus grands.

Disney ont donc pris le partie pris de faire un film d’aventure engagé avec des personnages forts et attachants, en délaissant un peu l’humour si important dans ce genre de film. Dommage.

5 commentaires sur “J’ai été au ciné ce weekend : Vaiana/Moana ou le nouveau disney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s