série

Pilote : Les désastreuses aventures des orphelins de Baudelaire

L’attente était bien là. L’excitation aussi. Ce vendredi 13 janvier, la saison 1 des désastreuses aventures des orphelins de Baudelaire est sortie sur Netflix. Alors, ça vaut quoi ?

A series of unfortunate events, en VO, suit les désastreuses aventures de Violette, Klaus et Prunille qui après le décès de leurs parents dans un incendie sont envoyés vivre chez leur cousin très très éloigné, le compte Olaf, interprété par Neil Patrick Harris (How I met your mother, les Schtroumpfs).  Adaptée de la série littéraire du même nom de Lemony Snicket, c’est tout un défi pour son créateur Mark Hudis et Netflix que de passer après une si grande saga littéraire et un film de 2004 qui a marqué les esprits avec notamment Jim Carrey, Meryl Streep, Jude Law…

Le challenge est pour moi très réussi. Le ton tant adoré des fans, décalé à souhait, est retransmis à la perfection. Dès le générique, on est prévenu, « Look away » nous chante Neil Patrick Harris, assez rare d’être convié à ne pas regarder une série de les premières secondes. Ce ton très pessimiste est repris par le narrateur hyper intrusif, qui nous rappelle encore une fois que l’histoire n’a ni de fin heureuse, ni de début heureux… Dès les premières minutes, on est séduit.

La série a un esthétisme hyper poussé, qui rajoute à l’humour et aux défauts des personnages. Ça m’a fait penser à Wes Anderson et son Budapest Hotel ou parfois Tim Burton pour son univers précis et totalement génial. La gestion des couleurs, les décors, chaque détail est parfait. Et là encore, on est séduit.

Neil Patrick Harris fait très bien le job, en en faisant moins que Jim Carrey. Le compte Olaf apparaît même parfois comme sympathique. Il arrive aussi à pousser la chansonnette. Et devinez quoi, on est séduit.

En plus de tous ces éléments, l’épisode 1 se termine sur un cliffhanger qui va vous convaincre d’enchaîner directement l’épisode 2, enfin si vous n’étiez pas déjà séduit jusqu’ici.

11 commentaires sur “Pilote : Les désastreuses aventures des orphelins de Baudelaire

  1. En grande fan des livres, j’ai été très intriguée par cette série et très effrayée. Ton article me rassures (tout comme la bande annonce). J’avais bien aimé le film mais je trouvais dommage que seul les trois ou quatre premiers livres soient résumés. en tout cas ça semble une série prometteuse à laquelle je vais rapidement jeter un coup d’œil.

    Aimé par 1 personne

      1. Les livres sont vraiment géniaux, je te les conseilles. Après ça fait un moment que je ne les ai pas lu (mais je compte les relire avant de commencer la série), donc il faut peut-être un peu trop jeunesse maintenant.

        Aimé par 1 personne

      2. Je sais pas comment s’est retranscrit dans la série, mais dans le film c’était assez fidèle. Personnellement un livre qui commence par une mise ne grade qui nous déconseille de le lire et dont le premier tome s’appelle tout commence mal, j’ai adoré 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s