série

Fear the Walking Dead : saison 3 on fire

Oui, vous avez le droit d’être mécontent. Nous aussi, on n’est pas très fière de nous chez Popons-Nous. Presque 3 mois sans article, on perdait tous espoir. Vous savez ce que c’est, le manque de temps, mais surtout le manque d’envie nous ont mis des bâtons dans les roues.

Mais là, l’envie revient, la motivation et l’organisation aussi. Alors on revient en force, avec le début de saison 3 de Fear the Walking Dead qui nous force à nous remettre en selle. On relie le bilan de la saison 2 sur le blog pour se remémorer, et c’est parti.

Du haut de ses trois saisons, Fear TWD c’est surtout bien inégal – comme sa consoeur TWD me diriez-vous. En ce début de saison, on retrouve notre famille recomposée, séparée mais si proche. On sent la réunion de famille arrivée, qui sera de courte durée évidemment. Cette saison est annoncée comme leur meilleure jusqu’ici, alors simple coup marketing ou réalité critique ? Quand est-il des deux premiers épisodes sorti hier soir sur AMC ?

De nouvelles recrues envahissent l’écran, avec notamment la jolie tête de Daniel Scharman qui va et vient dans diverses de séries pour ado (The Originals, Teen Wolf…), qui incarne Troy, un soldat sans merci, à la tête d’un laboratoire de recherche sur les zombies. On adore déjà le détester. Il y a aussi son frère Jake, interprété par Sam Underwood, exact opposé de son frérot, good guy par excellence. Ce renouveau est accentué par un changement de lieu, puisqu’une fois réunis puis re-séparés pour réunis (pour ceux encore vivants), les voilà les bienvenues dans un ranch militaire avec à sa tête le pour l’instant très gentil vieil homme Jeremiah.

😭😍

Cette situation n’est pas sans rappeler d’autres cas similaires dans The Walking Dead, mais elle a le mérite d’être efficace. La force de ses premiers épisodes est de maîtriser à la perfection les moments de tensions, d’horreur et de suspense, qui vous prennent aux tripes quand vous ne vous y attendiez pas. La scène d’introduction du deuxième épisode par exemple, escalade tellement vite qu’heureusement le générique d’intro est là pour prendre le temps de réaliser.

Les deux épisodes atteignent tous les deux des points culminants en tension, qui contrebalancent avec le rythme de croisière que prend déjà la série dès l’épisode 2. Si après 9 saisons d’attaque de zombies, on ne sait pas que le vrai danger vient des humains…  Ça annonce du très bon pour la suite.

Source image : AMC

Un commentaire sur “Fear the Walking Dead : saison 3 on fire

  1. Raah, j’ai pas encore commencé tout ca… Va falloir s’y mettre, c’est mon petit navet de l’année cette série. Tant de personnages complètement neuneus au mètre carré, c’est quelque chose qui m’amuse follement 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s