série

Skam France, quand France TV essaie de parler aux jeunes

Adapté d’une série norvégienne devenue un véritable phénomène international, France TV espère le même impact en France avec son remake. Ayant adoré la série originale, l’annonce de cette adaptation n’annonçait rien de bon. J’étais si triste quand la série s’est terminé… Après 2 épisodes de diffusés, on peut facilement se faire un avis.

Skam suit un groupe de lycéens – comme beaucoup de séries avant elle, vous allez me dire. Son originalité, dans la version norvégienne, tenait dans son réalisme des relations entre jeunes et une diversité à l’écran qui ont tout de suite plu. Chaque saison se concentre sur un ou une adolescente. Pour la première saison, il s’agit d’Emma, qui après une dispute avec ses anciennes copines se retrouve à joindre une bande de « looseuses » pour organiser la plus cool des soirées et devenir populaires.

 

À part quelques prénoms francisés – Eva devient Emma – , la version française semble suivre à la lettre la version norvégienne. Ce qui rend la série plus ennuyeuse pour les fans de la série originale qui assiste à un mauvais copier-coller. On connaît les personnages, on connaît les histoires, les relations… Le casting français n’est pas si mal, mais le charme du cast norvégien n’y est pas.

On peut toutefois applaudir France TV pour son choix de diffuser une série comme celle-ci sur son antenne et proposer ENFIN de la diversité dans une série pour les jeunes. Que ce soit Imane, jeune fille voilée au caractère bien trempée, ou Lucas, qui est (sans spoiler) un grand favori des fans dans la version norvégienne. Peu de sujets controverses ont été abordé pour l’instant, mais si la série continue, elle devrait se diriger vers un ton plus actuel que ce qu’on n’a l’habitude de voir.

giphy (1).gif
Le casting féminin norvégien (on fleek)

Autre nouveauté pour une série française télévisée, comme sa soeur norvégienne, Skam France a une diffusion particulière. Elle est, en effet, diffusée par petit clips de 2-3 min chaque jour sur la page Facebook de la série ou sur la plateforme numérique Splash de  France TV. De plus, les personnages ont chacun les comptes Instagram – par exemple, celui d’Emma –  et interagissent entre eux. Les épisodes seront diffusé sur France 4 le dimanche soir dès le 25 février.

En deux épisodes, France TV a au moins réussi à transformer un  » oh mon dieu ne faites pas ça » à un « ok c’est pas une catastrophe ». Et il partait de loin, donc une belle réussite pour eux. Mais le remake ne vaut définitivement pas l’original, et je ne peux que vous conseiller de vous rabattre sur l’original. Vous allez voir, le norvégien c’est pas si dur et les sous-titres ça aide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s