Cinéma·livre

Film vs Livre | Brooklyn

Ça faisait longtemps que je voulais faire ce genre d’articles et discuter avec vous de ces adaptations cinématographiques pas toujours réussis… Voir un livre qu’on adore adapter en film peut tout autant décevoir que ravir. En tout cas, ça laisse rarement indifférent. Je suis plus que contente de commencer avec une oeuvre que j’adore de tout mon coeur : Brooklyn.

Brooklyn, c’est d’abord un livre de Colm Tóibín sorti en 2009. On plonge dans l’Irlande des années 50 avec Eilis Lacey qui, ne trouvant pas de travail, immigre aux Etats-Unis et découvre une tout autre vie.

 

Colm a la capacité incroyable de décrire le quotidien de la vie d’Eilis à la perfection. On s’y croirait presque, on s’y plairait presque. Eilis est très réservé, de par son éducation irlandaise. Son adaptation à la vie américaine n’est pas sans difficulté, mais elle s’y retrouve et s’installe pour finalement se sentir chez elle. On se retrouve dans le questionnement d’Eilis sur ce que représente vraiment son chez soi.

Le livre est un gros coup de coeur pour moi, j’ai totalement été enchantée par Eilis, par son voyage et par la façon d’évoquer ses origines, son exil, son sentiment de communauté.

En 2015, l’irlandais John Crowley réalise une adaptation du roman avec dans le rôle d’Eilis, Saoirse Ronan. Le film est, entre autres, nominé pour l’Oscar du meilleur film (remporté par Spotlight cette année-là).

Le film arrive très bien à retranscrire ce qui m’avait envoûtée dans Brooklyn : l’atmosphère, autant celle de l’Irlande chrétienne de l’époque mais aussi des Etats-Unis et toutes ses possibilités. Saoirse Ronan est phénoménale, tellement charmante qu’il est impossible de ne pas craquer. Beaucoup de choses se passent en observant mais ce n’est pas pour autant ennuyant pour le spectateur.

Le rythme du film est différent du livre, plus rapide au début mais s’attarde sur le dernier quart du film pour intensifier le moment dramatique. C’est très caractéristique du cinéma et propose quelque chose de différent que le livre. Ça ne m’a pas dérangé, car c’est bien fait et ça prend sens.

 

Le film est très très réussi pour moi et se complète très bien avec le livre. Les deux oeuvres sont plein de charme et font rêver des Etats-Unis de l’époque. Il rejoint facilement la deuxième place dans mon classement des mes films préférés.

 

crédit photo : filmtv.it

Un commentaire sur “Film vs Livre | Brooklyn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s